Marilac devient adhérent au réseau de l’élef, la monnaie locale et citoyenne du bassin Chambérien.

Pour contribuer à créer une dynamique de réseau sur le territoire, pour entrer en relation avec des citoyens et des entreprises qui partagent les valeurs de la charte, pour faire connaitre et développer son activité localement, Marilac devient adhérent au réseau de l’élef, la monnaie locale et citoyenne du bassin Chambérien.

Avec la vente de couverts biosourcés et compostables Ecozema, Marilac cherche aussi à mettre en place des solutions pour la valorisation de la vaisselle après utilisation, par exemple la production de compost. Ainsi les utilisateurs peuvent réduire leur production de déchets.

Marilac rejoint donc les 174 prestataires actuels et espère donc générer de l’économie circulaire non seulement avec le retour à la terre de ses produits mais aussi avec l’utilisation de monnaie locale.

Partager
27/06/2017